Accueil > Qui sommes-nous > Une profession réglementée partout au Canada

Connectez-vous à la section membre

×

Une profession réglementée partout au Canada

La profession de diététiste est réglementée au Canada; il faut être membre d’un ordre pour pouvoir exercer à titre « diététiste » et utiliser le titre qui lui est réservé.

Le titre de « nutritionniste » est également un titre réservé dans certaines provinces, dont le Québec.

Chaque province a son organisme qui exerce un contrôle sur les normes d’accès à la profession et la délivrance du permis d’exercice. Ces organismes sont regroupés au sein de l’Alliance canadienne des organismes de réglementation des diététistes.

Exercer dans une autre province que le Québec

Si vous êtes diététiste au Québec et envisagez d’exercer votre profession dans une autre province, renseignez-vous le plus tôt possible sur la procédure à suivre pour obtenir un permis d’exercice en règle. La liste des organismes qui régissent la profession dans les différentes provinces se trouve plus bas sur cette page.

L’Alliance canadienne des organismes de réglementation des diététistes

L’Alliance canadienne des organismes de réglementation des diététistes est formée de dix organismes de réglementation égaux et indépendants. Le pouvoir de réglementer la profession de diététiste revient aux législations de chacune des dix provinces.

La réglementation professionnelle a pour but de protéger le public. Les organismes de réglementation sont responsables de s’assurer que le cadre réglementaire reflète bien le contexte actuel de l’exercice de la profession.

Les dix organismes de réglementation ont la responsabilité et les pouvoirs législatifs nécessaires pour remplir les fonctions suivantes :

  • interpréter le champ d’exercice de la profession de diététiste, notamment les activités réservées;
  • établir, maintenir et appliquer des normes pour l’accès à la profession, la formation continue, l’exercice de la profession et des activités réservées ainsi qu’un code de déontologie;
  • évaluer et admettre les candidats compétents dans leur juridiction;
  • s’assurer que les programmes d’enseignement et de formation en diététique satisfont aux conditions d’admission;
  • protéger les titres professionnels et autres désignations qui permettent de faire une distinction entre les professionnels qui sont réglementés et ceux qui ne le sont pas et prendre des mesures contre ceux qui exercent la profession sans y être autorisés;
  • enquêter auprès d’une diététiste sur l’exercice de sa profession et sa conduite professionnelle en vue de résoudre toute plainte.

L’Alliance traite des enjeux et des questions communes concernant la réglementation de la profession de diététiste au Canada afin de contribuer à son avancement.

L’Alliance établit le cadre réglementaire et les principes pour permettre d’assurer l’uniformité des normes de protection du public et d’exercice de la profession de diététiste au Canada.

L’Alliance poursuit les objectifs suivants :

  • mettre en place un encadrement commun pour établir des normes d’accès à l’exercice de la profession, de formation permanente, d’exercice de la profession et de conduite disciplinaire;
  • mettre en place des outils et des ressources pour s’acquitter des responsabilités réglementaires de ses membres;
  • faciliter la mobilité professionnelle des diététistes;
  • communiquer avec des groupes externes sur des questions liées à la réglementation des diététistes au Canada;
  • assurer la gestion de l’examen canadien d’entrée à la pratique des diététistes.

Les membres de l’Alliance régissent plus de 8 100 diététistes au Canada.

Organismes qui régissent la profession de diététiste ailleurs au Canada