Accueil > L’Ordre > Gouvernance > Présidente

Connectez-vous à la section membre

×

Présidente

      Paule Bernier, Dt.P., M. Sc., présidente de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) depuis le 1er avril 2014. Elle occupe cette fonction jusqu’au 31 mars 2020.

 

Elle s’est impliquée depuis le début de sa carrière et de façon continuelle au sein de nombreux comités de l’Ordre.

Nutritionniste aux soins intensifs et co-fondatrice de l’équipe de soutien nutritionnel à l’Hôpital général juif de Montréal, elle a, en plus de son travail clinique, été conseillère en matière de sécurité et d’amélioration, et experte-conseil auprès de l’Institut canadien pour la sécurité des patients pendant plus de quatre ans. Agent Lean pour l’équipe de transition de l’HGJ, elle a facilité la réalisation de projets cliniques et logistiques.

Dès le début de sa carrière, elle s’est impliquée dans divers comités nationaux et provinciaux travaillant sur la législation, les normes de pratique, la protection du public, l’innovation et l’amélioration de la qualité.

Depuis 2005, elle est membre du comité d’experts pour la Collaboration canadienne des soins intensifs.

Elle participe activement à la lutte contre la malnutrition chez les patients hospitalisés depuis 1983. Elle est également membre du Groupe de travail canadien sur la malnutrition au sein duquel elle est également la déléguée de l’OPDQ.

Paule Bernier a reçu en 2010 le Prix Excellence en carrière Suzanne-Simard-Mavrikakis qui vise à souligner le travail exceptionnel réalisé par un membre de l’OPDQ.

Quel est le rôle de la présidente?

La présidente exerce un droit de surveillance générale sur les affaires du Conseil d’administration. Elle veille auprès de la direction générale de l’ordre à la mise en œuvre des décisions du Conseil d’administration et requiert l’information qu’il juge pertinente pour tenir le Conseil d’administration informé de tout autre sujet portant sur la poursuite de la mission de l’ordre.

La présidente assume en outre les autres responsabilités que lui confie le Conseil d’administration. Toutefois, aucune fonction de dirigeant ne lui est attribuée.

La présidente préside les séances du Conseil d’administration ainsi que les délibérations à l’occasion des assemblées générales; elle est responsable de l’administration des affaires du Conseil d’administration; elle voit à la bonne performance du Conseil d’administration; elle coordonne les travaux du Conseil d’administration et de l’assemblée; elle veille au respect par les administrateurs du Conseil d’administration des normes d’éthique et de déontologie qui leur sont applicables.

La présidente peut requérir des informations d’un membre d’un comité formé par le Conseil d’administration, d’un employé de l’ordre ou de toute personne qui exerce au sein de l’ordre une fonction prévue au code ou à la loi constituant l’ordre, dont un syndic en ce qui regarde l’existence d’une enquête ou le progrès de celle-ci.

La présidente est une administratrice du Conseil d’administration et elle a droit de vote.

La présidente ne peut cumuler d’autres fonctions attribuées en vertu du présent code ou de la loi constituant l’ordre dont elle est membre.

 

De la politique mandat du président

La présidente de l’Ordre est élue au suffrage universel des membres pour un mandat de trois ans.

La présidente est le gardien du rôle de surveillance du Conseil d’administration et responsable de sa bonne performance. Elle est le chef de la gouvernance.

Outre les dispositions décrites au Code des professions et le respect de celles-ci, le Conseil d’administration attribue à la présidente de l’Ordre les fonctions suivantes :

  1. Être responsable de l’administration des affaires du Conseil d’administration, c’est-à-dire veiller à ce que le Conseil d’administration, le Comité exécutif s’il y a lieu et les comités de l’Ordre s’acquittent de leur mandat.
  2. Assurer l’interface entre le conseil d’administration et la direction générale de l’ordre et le syndic.
  3. Agir comme porte-parole et représentant de l’Ordre auprès des membres, des instances politiques et gouvernementales, des élus politiques, ainsi que d’autres parties prenantes.