Connectez-vous à la section membre

×

Récipiendaires 2019

Prix et distinctions OPDQ

Le 28 novembre 2019, l’OPDQ a tenu une soirée de reconnaissance prestigieuse mais sympathique, axée sur la reconnaissance de l’excellence de ses membres et bénévoles. Une soirée aussi conviviale qu’inspirante.

Merci à nos partenaires Desjardins, La Capitale et la Personnelle.

 

BRAVO À TOUS NOS GAGNANTS!

 

DISTINCTION FELLOW, EXCELLENCE EN CARRIÈRE
Ce prix vise à souligner le travail exceptionnel réalisé au cours de la vie professionnelle d’une membre émérite. Il s’agit du prix le plus prestigieux remis par l’OPDQ et de la plus haute distinction d’un ordre professionnel.
Ann Payne, FDt.P., M.A.
 
Ann Payne est responsable de formation pratique et coordonnatrice des stages en nutrition à l’École de nutrition de l’Université Laval. Déterminée et passionnée, elle a toujours été une excellente ambassadrice pour la profession. Menée par son grand professionnalisme, elle a à cœur la qualité de la formation offerte et son amélioration continue, le rapprochement avec d’autres disciplines et l’avancement de la profession. Elle a été une actrice majeure dans la création du département de nutrition de l’Université Laval il y a cinq ans. Toute sa carrière est placée sous le signe de l’implication, du dévouement et de la collaboration, ce qui l’a amenée à jouer un grand rôle au sein de son ordre professionnel, comme administratrice et vice-présidente.
 
MÉRITE DU CIQ

Créé en 1990, le Mérite du CIQ est décerné sur recommandation d’un ordre professionnel afin de souligner la carrière d’un de ses membres qui s’est distingué par son apport au service de sa profession et de son ordre.

Michel Sanscartier, Dt.P., M.Sc., Cert. Gér
Michel Sanscartier a été vice-président en 2004-2005, puis président, de 2008 à 2011. Siégeant au comité exécutif depuis 2016 en tant que trésorier, il a toujours fait preuve d’un dévouement constant et remarqué au sein de son ordre professionnel. Très impliqué dans le réseau de la santé en ce qui a trait à la formation continue, il a contribué, en tant que leader et expert, à l’amélioration des connaissances cliniques sur la dysphagie, la dénutrition et l’approche gériatrique en donnant de nombreuses formations à des nutritionnistes et autres professionnels de la santé. Il œuvre également en tant que chargé de cours et formateur, en plus de faire rayonner la pratique clinique partout au Québec.
 
ENGAGEMENT BÉNÉVOLE OPDQ. Bourse de 1000 $ de l’OPDQ.
Ce prix est décerné par le conseil d’administration à l’une des membres de l’Ordre qui s’est particulièrement démarquée par son implication bénévole, en temps et en expertise, au cours des 12 derniers mois.
Mariève Dupont, Dt.P., M.Sc. 
 
Mariève Dupont travaille à la Clinique de médecine préventive SANA, à Québec, dans le domaine des syndromes métaboliques et des maladies cardiovasculaires chez les enfants et les adultes. Elle travaille aussi au ministère de la Santé et des services sociaux. Elle préside également le comité éditorial de la revue scientifique de l’Ordre Nutrition – Science en évolution, un engagement bénévole exigeant en temps et en efforts. Très investie de la mission de produire des articles de qualité, elle voit à toutes les étapes de la revue. Dotée d’une grande délicatesse, elle mène chaque projet avec doigté, épaulée par ses consœurs.
 
MÉRITE ANNUEL. Bourse de 1000 $ de Desjardins Assurances.
Ce prix vise à récompenser des nutritionnistes qui, au cours de la dernière année, se sont distinguées de façon particulière par leur compétence, leur engagement, leur leadership, leur créativité et leur professionnalisme dans l’exercice de la profession.
Isabelle Michaud-Létourneau, Dt.P., PhD.
Isabelle Michaud-Létourneau a œuvré en nutrition clinique, communautaire, publique et internationale depuis 2003. Elle détient une maîtrise en santé publique de l’Université de la Caroline du Nord, un doctorat en nutrition internationale de l’Université Cornell et un postdoctorat sur la collaboration interprofessionnelle de l’UdeS. Son projet de la dernière année visait à améliorer les interventions en matière d’alimentation du jeune enfant et de la mère, projet qu’elle a mené avec brio autant ici qu’à l’international.
 MÉRITE ANNUEL – RELÈVE. Bourse de 1000 $ de La Personnelle.
Ce prix vise à récompenser des nutritionnistes qui, au cours de la dernière année, se sont distinguées de façon particulière par leur compétence, leur engagement, leur leadership, leur créativité et leur professionnalisme dans l’exercice de la profession.
Ex-aequo : Hélène Leroux, Dt.P., M.Sc. (cand) et Hugues Vaillancourt, Dt.P., M.Sc.
 
Hélène Leroux, Dt.P., M.Sc. (cand)
Passionnée par les allergies alimentaires, Hélène Leroux a créé et instauré, au CHU Sainte-Justine, une nouvelle prise en charge nutritionnelle pour les patients suivant un traitement d’immunothérapie orale pour les allergies alimentaires. Elle et sa consœur Stéphanie Pernice ont créé des documents faciles d’utilisation qui sont rapidement devenus indispensables au travail de toute l’équipe multidisciplinaire, une première dans ce domaine.
Hugues Vaillancourt, Dt.P., M.Sc.
Intéressé par la réflexion critique envers les enjeux des pratiques de soins, Hugues Vaillancourt termine présentement une maîtrise professionnelle en éthique clinique. Il a su se démarquer au cours de la dernière année par sa participation à de nombreuses activités de formation destinées à ses collègues nutritionnistes, dans lesquelles il enseigne comment la réflexion éthique peut contribuer à améliorer la qualité de la pratique de la nutrition.
PRIX ANDRÉE-BEAULIEU – ARTICLE SCIENTIFIQUE. Bourse de 1000 $ de La Capitale
ce prix vise à mettre en valeur la contribution de chercheurs et de professionnels du domaine de la nutrition en les récompensant pour l’excellence d’un article de recherche publié dans une revue scientifique.
Stéphanie Harrison, Dt.P., PhD. (cand)
 
L’article proposé par Mme Harrison a été rédigé dans le cadre de son doctorat en nutrition, lequel porte sur l’épidémiologie nutritionnelle. Une évaluation de l’état de santé cardiovasculaire à l’échelle populationnelle au Québec a été réalisée, basée sur une étude multicentrique (PREDISE) de plus de 1000 sujets afin de mieux comprendre les facteurs qui influencent l’adoption de saines habitudes alimentaires chez les adultes francophones, et utilisant le score Life’s Simple 7.
 
PRIX ANDRÉE-BEAULIEU – Article professionnel. Bourse de 1000 $ de La Capitale
Ce prix vise à récompenser une ou plusieurs membres de l’OPDQ pour l’excellence d’une publication d’une publication en nutrition destinée aux membres, à d’autres professionnels de la santé, aux gestionnaires, aux décideurs ou autres.
Iwona Rukowska, Dt.P., PhD.
 
Mme Rudkowska est chercheure au Centre de recherche du CHU de Québec, spécialisée en nutrigénomique. Elle a développé un programme de recherche centré sur les marqueurs moléculaires et génétiques permettant de développer des recommandations nutritionnelles adaptées aux besoins spécifiques des individus à risque de diabète. Son article est intitulé « Nanotechnologies dans le domaine agroalimentaire : que devons-nous savoir ? ».
PRIX DES DIPLÔMÉES – Bourse de 1000 $ de l’OPDQ
Ce prix est attribué à trois diplômées qui, par leur engagement remarquable dans la vie universitaire, leur succès académique et leurs qualités personnelles ont un grand potentiel pour la profession de diététiste/nutritionniste.
Katherine Drummond, de l’Université McGill, Gabrielle Trépanier, de l’Université de Montréal et Annabelle Moisan, de l’Université Laval.
 
L’Ordre remet, depuis près de 25 ans, un prix à l’étudiante la plus méritante de chacune des trois universités offrant le programme en nutrition. Ce prix est attribué à trois diplômées qui, par leur engagement remarquable dans la vie universitaire, leur succès académique et leurs qualités personnelles, ont un grand potentiel pour la profession de diététiste/nutritionniste.

 

Célébration « Pleins feux sur »

En 2019, l’Ordre a voulu mettre ses « Pleins feux sur » tous les membres bénévoles des comités et groupes de travail de l’Ordre. Ce sont 82 personnes qui se sont impliquées dans un comité ou groupe de travail, qui ont écrit pour la revue scientifique, ou qui ont agi comme scrutateur, par exemple, au cours des 12 derniers mois. Sans elles, notre ordre professionnel ne pourrait accomplir tout son travail et sa mission.

Nom
Arbour
Bemeur
Biron
Brazeau
Chahine
Chapados
Charron
Côté
Cordahi
Cormier
Drouin-Chartier
Dubé
Dubeau
Dupont
Duval
Ferland
Fortier
Gadoury
Gagné
Gagnon
Galibois
Gamache
Gaudet
Gayraud
Gélineau
Gendron
Germain
Gingras
Giroux
Ishayek
Jomphe
Jussaume
Lalancette
Langlois
Lanthier
Laramée
Lavallée
Lavigne
Ledoux
Legault
Lemieux
Lessard
Lesur
Levy
Mac-Way
Mailhot
Mailhot
Marcotte
Marcotte-Chénard
Marquis
Martel-Sauvageau
McKinnon
Ménard
Morin
Morisset
Nolin
O’Connors
Olivier
Painchaud
Paradis
Payne
Pereira
Phillips
Plourde
Pomerleau
Provencher
Prud’homme
Racine
Rajotte
Riesco
Riopel
Robitaille
Rudkowska
Saint-Denis
Sanscartier
Segal
Strecko
Thibault
Turcot
Turcotte
Vaillancourt
Vallière
Veillette
Yehia
Prénom
Geneviève
Chantal
Annie
Anne-Sophie
Suzanne
Marie-Hélène
Marise
Claudia
Christelle
Hubert
Jean-Philippe
Geneviève
Caroline
Mariève
Line
Annie
Ariane
Julie
Doris
Josiane
Isabelle
Alexandrine
Josianne
Hélène
Marie-Claude
Debbie
Isabelle
Véronique
Amélie
Norma
Valérie
Annie
Mario
Chantal
Linda
Catherine
Bernard
Charles
Marielle
Marie-Lou
Simone
Marie-Hélène
Julie
Karine
Fabrice
Geneviève
Geneviève
Cynthia
Alexis
Marie
Vincent
Patricia
Jean-Pierre
Laurence
Anne-Sophie
France
Sarah
Mélanie
Édith
Diane
Ann
Pascale
Sandy
Hugues
Sonia
Véronique
Nathalie
Éric
Émilie
Éléonor
Marie-Claude
Julie
Iwona
Louise
Michel
Shari-Ann
Julie
Isabelle
Valérie
Anne-Frédérique
Hugues
Annie
Mélanie
Nada